PRESENTATION

Kaoha nui,

La Compagnie du Fruit Marquisien est implantée dans la capitale des îles Marquises, à Nuku-Hiva. Elle a pour objet la transformation de fruits récoltés dans l’île, leur congélation et leur commercialisation. Une unité de production fonctionne depuis 2006 à Taiohae grâce à la volonté et l’esprit d’entreprise de Renaud Coquille, pionnier de la transformation de fruits aux Marquises avec la création de Kaipeka, société individuelle,  dès 2002.

Mais en 2016, la société Kaipeka cherche un nouveau souffle et Tamatoa Chaze, jeune tahitien diplômé, souhaite consacrer son énergie à un domaine commercial correspondant à ses valeurs. Le statut de Kaipeka en tant qu’entreprise individuelle ne convenant pas aux futurs projets, Tamatoa, avec le soutien de sa famille, décide de créer la SARL Compagnie du Fruit Marquisien pour continuer le produit Kaipeka tout en l’améliorant et en lui donnant de nouvelles perspectives et opportunités.

 

 

 

 

 

 


Les fruits des Iles Marquises jouissent en Polynésie d’une excellente réputation. En effet, les Marquises bénéficient non seulement d'un très bon ensoleillement toute l’année, d'un terroir exceptionnel mais, de par leur isolement, elles sont indemnes de la plupart des nuisibles et maladies qui affectent les cultures. Les arbres fruitiers poussent ainsi en abondance, souvent dans des lieux sauvages, avec peu d'intervention humaine et la population marquisienne connaît la surproduction de fruits très régulièrement. L’éloignement des îles Marquises reste cependant un handicap pour la commercialisation de produits frais et leur acheminement sur Papeete peut altérer leurs qualités gustative et nutritionnelle. C’est pourquoi, avec un système de surgélation rapide et efficace, les fruits transformés voyagent et arrivent en parfait état à Tahiti.

Sur place, à Nuku-Hiva, les fruits sont cueillis à maturité, gorgés de soleil et de vitamines puis traités rapidement afin de garder leurs propriétés nutritionnelles intactes. Les produits sont ensuite surgelés dans des conditionnements adaptés à la demande de la clientèle. Nous respectons des normes d'hygiène strictes édictées par le Gouvernement de la Polynésie française et nous vérifions que la chaîne du froid est respectée jusqu’à la livraison finale. Toutes ces précautions nous permettent d'offrir une qualité et des saveurs authentiques. En jus, en purée ou en morceaux, nos produits sont surgelés, 100% purs et naturels, sans additifs ni sucre.

 

 

 

 

 



Les Marquises produisent beaucoup de citrons d'excellente qualité, d’une saveur exceptionnelle, reconnue dans toute la Polynésie. Les agriculteurs n’ont pas besoin de traiter chimiquement leurs arbres fruitiers et sont fiers de proposer des fruits « mieux que bio, des fruits 100% naturels!». Les goyaviers poussent à l'état sauvage sur un plateau au nord de l'île appelé Nuku a Taha " Terre déserte ". C'est un plateau aride où les goyaves mûrissent dans un environnement très ensoleillé leur conférant une saveur délicieuse. La goyave occupe, par ailleurs, aujourd’hui un statut de « super fruit » grâce à ses importantes quantités de vitamines A, C et à ses vertus anti-oxydantes. Pour les corossols, les plants croissent en nombre dans la vallée de Taipivai, où ils profitent d'une terre fertile. Cette vallée, célébrée par l'écrivain Américain Herman Melville dans Taïpi (Typee1846), reste humide grâce à sa topographie spécifique et à une abondante rivière qui coule toute l'année. Dans la quiétude de cette vallée de 300 habitants, le corossol pousse à l'état sauvage. Quant au " mei " (ou « uru » en Tahitien) fruit de l'arbre à pain cultivé depuis toujours par les Marquisiens, c’est un fruit ancestral riche en fibres, glucides et bêta-carotène.  Saisonnier à Tahiti, sa transformation par nos soins le rend disponible toute l’année avec une utilisation simplifiée, adaptée au mode de vie actuelle. D’autres fruits comme la banane, la papaye, le potiron, l'avocat, la carambole … élargissent notre offre. Mais toujours à l'écoute de nos clients, nous pouvons travailler des produits spécifiques afin de répondre à leurs besoins.

Nous souhaiterions que ce site devienne un lien privilégié entre notre compagnie et nos clients.  Si vous avez des questions ou des demandes particulières, écrivez-nous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Notre Fenua est riche en fruits de grande qualité non seulement gustative mais surtout nutritionnelle que nous voulons promouvoir et valoriser. En consommant des produits locaux, nous contribuons à notre bonne santé et à celle de la planète. C’est pourquoi, nous encourageons les bonnes pratiques agricoles et valorisons les fruits sauvages, cultivés dans le respect de la nature.

Enfin, soucieux de contribuer au développement économique des îles éloignées, la Compagnie du Fruit Marquisien a souhaité conserver l’unité de transformation à Taiohae pour favoriser l’emploi local et  continuer à collaborer avec les agriculteurs de l’archipel.

Nous espérons vous faire partager désormais notre passion pour Nuku-Hiva, ses habitants, ses fruits, ses saveurs.

 

citron vert
Papaye

HISTORIQUE

Les feuilles tropicales 7

Sept. 2017 : Lauréat du Concours pour l’Innovation Agro-industrielle organisé par le Ministère des ressources primaires de la Polynésie française: 1er prix remis à la Compagnie du Fruit Marquisien par le Président du Pays, Monsieur Edouard Fritch.
 
Juin 2017 : Création de la SARL Compagnie du Fruit Marquisien par Tamatoa CHAZE et sa famille.

Janv. 2017: Tamatoa Chaze s’occupe de la commercialisation des produits Kaipeka en remplacement de Renaud Coquille appelé à de nouvelles fonctions.

 2009: Création du site internet. Par ce biais, Kaipeka souhaite faire connaître et valoriser les produits du terroir marquisien, des fruits 100% naturels, des jus 100% purs, sans additifs, ni conservateurs, la congélation s’avérant le mode le plus efficace pour conserver aux produits leurs vitamines et toutes leurs qualités nutritives.

2008: Toujours en quête d’innovation, Kaipeka propose cette année-là des morceaux de fruits congelés: papaye solo dans un premier temps puis mangue, potiron, uru …

2007: Le "mei" ou fruit de l'arbre à pain («uru» en tahitien) pousse abondamment aux Marquises. Mais c'est un fruit qui supporte mal les voyages. C’est pourquoi Kaipeka met au point la frite de uru, présentée au public en mars 2007 à l'occasion du Salon "Made in Fenua". Le produit reçoit un accueil enthousiaste auprès des particuliers mais aussi auprès des chefs de cuisine. Kaipeka se voit récompensé par un 1er prix dans la section Agroalimentaire du concours "Made in Fenua ".
 
2006: Inauguration de la première unité de production privée installée sur l'Archipel des Marquises, à Nuku Hiva. Le choix de Taiohae est stratégique. En effet, capitale administrative des Marquises, Taiohae est très bien desservie par les goélettes : Taporo et Aranui. Kaipeka agrandit son offre et commercialise désormais, en plus du jus de citron et du lait de coco, des purées de fruits cueillis dans la nature généreuse de l’île: mangues, goyaves et corossols.

2005: La Polynésie regorge de noix de coco et pourtant, dans les supermarchés, on trouve du lait de coco en boîte venant de l'étranger. Etonné de voir ces conserves se vendre partout alors que le goût du coco est dénaturé, Kaipeka met au point un produit de qualité correspondant exactement aux arômes d'un lait de coco frais. Du pur jus de lait de coco fraîchement pressé à froid puis congelé est commercialisé en sachet alvéolé, en sachet de 500 ml et 1 litre.

2004: Début de la commercialisation des produits Kaipeka par le Comptoir Commercial Cécile, à Tahiti.

2003: Kaipeka est lauréat du concours de la création d'entreprise organisé par la C.C.I.S.M: 1er prix qui récompense son premier produit, le jus de citron alvéolé. Le jus de citron lime est congelé alors directement dans des alvéoles, chaque alvéole contenant le jus d’un beau citron « taporo » des Marquises.
Kaipeka développe ensuite du jus de citron congelé en sachet d’un litre.

2002: Création de la société individuelle Kaipeka (qui signifie « sauvage » en Marquisien) par M. Renaud Coquille qui lance une phase de recherches et de prospection.

Fleur tropicale